Galerie

Ce que l’on peut attendre du prochain iPhone

Samsung surfe sur le succès (espéré) de son Galaxy S3 et Apple reste muet sur son prochain terminal. Voici quelques évolutions attendues pour le futur modèle du roi des smartphones.

Alors que Samsung s'apprête à dévoiler son prochain modèle star, la sixième génération de l'iPhone fait l'objet de nombreuses attentes et spéculations. (Photomontage)

C’est une tradition. Apple se tait et le Web bruit de mille rumeurs sur le prochain iPhone. Sera-t-il plus grand ? Plus petit ? En deux versions ? Métallisée ? Laquée ? Nous avons exploré la Toile et écouté les utilisateurs d’iPhone pour essayer de dessiner ce que pourrait être la sixième génération d’iPhone. Comme toujours, difficile de s’appuyer sur des éléments tangibles : aucune date de sortie n’est annoncée. Apple avait habitué ses fans à dévoiler ses nouveautés téléphoniques en juin, mais différents retards de production pourraient reporter cette sortie à octobre. En cause, selon Gene Munster, analyste pour Piper Jaffray, la société qui fournit les puces radio aurait du retard. Une seule chose est sûre : si Apple ne veut pas se faire dépasser par une concurrence acharnée, il va falloir donner un petit coup de collier…

Un écran plus grand

Le succès du Galaxy Note de Samsung (5 millions d’exemplaires écoulés en un peu plus de cinq mois) montre que les consommateurs ne rechignent pas aux grands écrans. Impossible de savoir si Apple alignera la taille de l’écran de l’iPhone sur cette quasi-tablette, mais il est très probable que la taille de 3,5 pouces soit délaissée, au profit d’un format 4 pouces. Par ailleurs, les intentions prêtées à Apple d’utiliser la technologie de durcissement du verre Gorilla Glass ne semblent plus d’actualité, même si une plus grande solidité des écrans est attendue de la part des consommateurs.

Un terminal plus fin

L’obsession des téléviseurs toujours plus fins semble contaminer le secteur des smartphones. Quelques sites spécialisés avancent l’utilisation d’une nouvelle technologie pour la partie tactile de l’écran, appelée In-Cell. Ainsi, l’écran LCD et le tactile fusionneraient au lieu d’être distincts. Résultat, la luminosité serait améliorée et la dalle serait plus fine.

Un modèle « light » ?

Pas une semaine ne passe sans que les médias américains évoquent une version « light » (nano) de l’iPhone. Véritable ritournelle, cette rumeur est régulièrement démentie par la stratégie commerciale d’Apple qui maintient en vente le modèle précédent à prix moindre. Une manière originale de proposer une montée en gamme.

De nouveaux matériaux

Pour la face arrière, divers sons de cloche se font entendre. Le succès des ordinateurs revêtus de métal – tout comme la nostalgie du design du premier modèle d’iPhone – laisse supposer le retour du métal dans le design du prochain modèle. L’emploi du « Liquidmetal« , un alliage de plusieurs métaux, semble acquis, Apple ayant dépensé 30 millions de dollars pour devenir propriétaire des brevets. Cet alliage permettrait de rendre la coque du téléphone plus résistante et plus fine.

Un processeur plus puissant

Côté puissance de calcul, il semble évident que le prochain iPhone contiendra une puce A5X, la même que celle qui permet au nouvel iPad de fonctionner. Question compatibilité réseaux, la technologie 4G sera bien entendu présente, cette connexion internet sans fil haut débit se développant des deux côtés de l’Atlantique.

 

Alors que Samsung s’apprête à dévoiler son prochain modèle star, la sixième génération de l’iPhone fait l’objet de nombreuses attentes et spéculations.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s