Galerie

iOS 8 : tout ce que l’on sait déjà sur le futur système

iOS 7 a été une rupture dans le système d’exploitation mobile d’Apple en revoyant intégralement l’interface et en introduisant de nouvelles fonctions centrales. À coup sûr, son successeur, iOS 8, ne provoquera pas les mêmes chamboulements. Il devrait plutôt jouer le rôle d’un Snow Leopard ou d’un Mountain Lion : il apportera des améliorations et poursuivra le rapprochement entre iOS et OS X… mais ce n’est pas tout. iOS 8, pourrait renfermer une surprise, une « vraie » nouveauté : Healthbook. Compte rendu des premières indiscrétions sur la future version d’iOS.

En préambule, il faut souligner que quasiment toutes les informations que l’on a aujourd’hui sur iOS 8 proviennent de 9to5Mac. Les sources du site américain sont indubitablement fiables, mais il faut garder à l’esprit que le système est en plein développement et donc sujet à de multiples modifications d’ici sa sortie en bêta. Celle-ci arrivera à la WWDC si Apple procède comme tous les ans, avec une sortie en version finale au début de l’automne. À l’heure actuelle, aucune rumeur ne fait état d’un changement de planning.

En avant Plans :

En abandonnant le service de cartographie de Google dans iOS 6, Apple est repartie de zéro avec Plans. Un choix ambitieux et nécessaire pour ne plus dépendre de Mountain View qui freinait l’arrivée de nouveautés majeures, mais qui a très mal débuté. Lors de la sortie d’iOS 6, Plans a fait l’unanimité contre lui, obligeant Tim Cook à présenter des excuses et même à conseiller des applications concurrentes en attendant que Plans s’améliore.

Depuis, Apple a continuellement enrichi ses cartes et couvert des villes supplémentaires sur Flyover. iOS 7 a amené une nouvelle interface et quelques fonctions supplémentaires comme un mode piéton avec guidage vocal et un mode nuit.

iOS 8 devrait combler l’une des grosses carences de l’application : l’absence de calcul d’itinéraire en transports en commun. Actuellement, Plans liste uniquement une sélection d’apps susceptibles de pouvoir répondre à cette requête pour laquelle il ne peut rien faire.

La sélection d’apps prenant en charge les transports en commun proposée par Plans dans iOS 7 :

Selon 9to5Mac, Plans dans iOS 8 sera capable de prendre en compte les bus, tramways et métros d’une ville lors de la recherche d’un itinéraire. L’acquisition par Apple de plusieurs start-ups spécialisées dans les trajets en transport en commun (BroadMap, Embark et HopStop) au cours des derniers mois ne laisse aucun doute sur l’arrivée d’une telle fonction. La question était plutôt de savoir quand elle arriverait. D’après 9to5Mac, elle sera disponible dans un premier temps (lors de la phase de bêta du système) dans des grandes métropoles américaines telles que New York, San Francisco et Los Angeles, puis elle arrivera possiblement dans d’autres pays autour du lancement public d’iOS 8.

Montage 9to5Mac

Les autres applications améliorées :

Hormis Plans, qui est un cas à part compte tenu de ses lacunes, d’autres applications seraient mises à jour avec des améliorations. Messages pourrait permettre de supprimer automatiquement une conversation après un certain délai (un mois ou un an). Cette option serait mise en place de manière à gagner de l’espace de stockage sur le terminal. L’échange de photos ou de vidéos via Messages peut en effet conduire à des discussions de plusieurs dizaines ou centaines de Mo.

Le Centre de notifications serait simplifié en ramenant son nombre d’onglets de trois à deux. La section Manqués disparaîtrait et son contenu (les notifications qui n’ont pas été ouvertes ou effacées) serait simplement inclus dans la section Tout. 9to5Mac ajoute que d’autres informations pourraient être affichées dans le Centre de notifications, sans en préciser la nature.

À l’instar de Plans, Siri est parti d’assez bas et s’enrichit à chaque nouvelle version majeure d’iOS. The Information affirme qu’Apple pourrait être plus souple sur la prise en charge de services et d’applications par son assistant personnel. À l’heure actuelle, pour qu’un service soit supporté par Siri, il faut que son créateur signe un partenariat avec Cupertino. Cette approche pourrait être abandonnée au profit d’une solution moins contraignante qui permettrait d’intégrer plus facilement des services supplémentaires.

La firme de Tim Cook chercherait aussi à rendre Siri plus intelligent en faisant en sorte qu’il affiche du contenu pertinent en fonction du contexte — ce que fait déjà Google Now. Il n’est pas sûr que ces nouveautés arrivent précisément dans iOS 8, mais on voit mal Apple oublier Siri à cette occasion.

Un système de partage interapplications, demandé de longue date par les utilisateurs avancés et les développeurs, ferait enfin son apparition. Le mécanisme prendrait la forme d’une API qui permettrait de partager plus facilement des données entre les applications. Par exemple, un logiciel de retouche d’image pourrait envoyer la photo modifiée au client Instagram pour sa mise en ligne de manière simple. C’est typiquement le genre de nouveauté invisible au premier abord par les utilisateurs, mais très précieux pour les développeurs en raison des nouvelles possibilités que cela leur offre.

Selon 9to5Mac, il faut aussi s’attendre à un système plus rapide et plus fluide. iOS 8 poursuivrait donc dans la même voie qu’iOS 7.1 qui a accéléré les effets et les transitions.

Les nouvelles applications : Aperçu, TextEdit, iTunes Radio :

Outre ces améliorations pour les applications existantes, de nouvelles feraient leur apparition. iOS 8 résoudrait une incohérence du couple iOS-OS X en intégrant enfin une version mobile d’Aperçu et de TextEdit. Les utilisateurs Mac de ces deux logiciels qui enregistrent des documents dans iCloud n’ont à l’heure actuelle aucun moyen de retrouver ces fichiers sur iOS faute d’applications mobiles. Cette anomalie serait donc de l’histoire ancienne avec iOS 8.

Reste à voir comment Aperçu et TextEdit mobiles vont se positionner par rapport à leur version Mac et aux autres apps iOS proches. D’après 9to5Mac, ces logiciels seraient amputés de leurs outils d’édition et ne serviraient qu’à consulter les documents placés dans iCloud. Un choix justifiable pour Aperçu, qui sert principalement à visualiser des fichiers, mais critiquable pour TextEdit qui est quand même un éditeur de texte à l’origine. Les utilisateurs seraient guidés vers d’autres apps pour éditer leurs fichiers — Pages, maintenant fourni gratuitement, dans le cas de TextEdit par exemple.

9to5Mac dit avoir pu confirmer l’authenticité de cette capture d’écran apparue sur Weibo

Ces arrivées seraient rendues possibles par la réorganisation mise en place par Craig Federighi, le SVP responsable de l’ingénierie logicielle. Les développeurs iOS et OS X travailleraient désormais en tandem sur les deux systèmes. Avant la réorganisation, l’équipe OS X développait des applications de manière totalement séparée de l’équipe iOS, sans concertation. Maintenant, chaque app est gérée par un groupe qui développe les deux versions.

Pour sa part, iTunes Radio pourrait prendre son indépendance de Musique et être disponible dans une application dédiée. En étant préinstallé dans iOS 8, le service gagnerait ainsi en visibilité. À l’inverse, l’application Game Center disparaîtrait. Le service de jeu resterait bien sûr en place, mais il n’aurait plus d’app à part entière. Ses fonctions se retrouveraient à l’intérieur même des jeux.

Healthbook et l’iWatch :

Outre ces améliorations et ces nouvelles applications, iOS 8 pourrait apporter quelque chose de vraiment inédit, qu’Apple ne propose d’aucune manière aujourd’hui, Healthbook. Cette application dédiée à la santé aurait déjà son icône, fortement inspirée par Passbook.

Ce ne serait pas la seule ressemblance entre les deux apps. Le carnet de santé reprendrait en fait la présentation sous forme de cartes de Passbook, mais au lieu de regarder l’heure de départ de son train, on consulterait ses informations de santé.

Il y aurait des cartes pour la mesure du sang, la fréquence cardiaque, l’hydratation, la pression sanguine, la dépense énergétique, l’alimentation, la glycémie, le sommeil, la fréquence respiratoire, l’oxymétrie et le poids. Enfin, une carte d’urgence rassemblerait les informations les plus essentielles, comme le nom et la date de naissance, mais aussi le groupe sanguin, la couleur des yeux et même le choix sur le don d’organes en cas de décès.

Les captures d’écran fuitées qui sont authentiques selon 9to5Mac

Il va sans dire que l’iPhone est incapable de mesurer tous ces éléments et que seul un produit que l’on porte sur soi serait apte à le faire. La question est de savoir si Healthbook sera ouvert aux applications tierces et aux traqueurs d’activités existants, ou si l’application sera réservée à un produit en particulier : l’iWatch. Si c’est la deuxième solution qui est privilégiée par Apple, alors l’iWatch a toutes les chances de sortir en même temps qu’iOS 8.

C’est une piste envisageable, d’autant plus qu’une sortie concomitante au nouveau système signifierait que l’iWatch accompagnerait la nouvelle gamme d’iPhone — si là encore Apple ne change pas ses habitudes en les commercialisant en septembre. Gageons que les langues vont continuer de se délier au cours des prochaines semaines.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s