Galerie

Bonne année 2013 !


Dans quelque minutes, 2012 cédera la place à 2013. « Ouf ! » diront certains, beaucoup peut-être. Nul doute que pour nous, Européens, l’année qui s’achève n’aura pas tenu toutes ses promesses. À lire les rétrospectives qui font flores traditionnellement en décembre, 2012 a offert moins de satisfactions encore que les années qui l’avaient précédée. C’est dire… Chômage en hausse, plans de sauvegarde de l’emploi (oh ! le joli euphémisme !) qui se succèdent à la Une des journaux, climat social qui, évidemment, s’en ressent et se tend, pouvoir d’achat qui se détériore dans le même temps, atmosphère politique qui en deviendrait irrespirable, etc., etc. L’Europe a le blues. Ajoutons à cela une situation internationale qui aura été marquée par l’épouvantable conflit syrien (tandis que les désormais tensions de la région semblent presque constituer un arrière-plan obligé), et l’on peut dire que 2012 n’aura pas volé son titre, elle non plus, d’annus horribilis.

Certes, même à l’échelle du « corps » européen, certains auront le souvenir de belles choses (selon les uns et les autres : l’alternance politique en France, le jubilé de la Reine Elizabeth II, les J.O., etc. Événements médiatisés, surmédiatisés qui ont, un temps au moins, distrait). Il n’empêche, le moral n’est pas fameux et l’impression que nous ressentons, de ce côté-ci du monde, est peut-être avant tout celle du déclin, d’un déclin accéléré alors que la planète semble désormais ne même plus nous voir et ne plus regarder que vers l’Asie. Effarement.

Pourtant, tout est-il si sombre ? Le monde ne regarde plus que vers l’Asie ? Mais il y voit aussi ce qu’une croissance économique débridée peut avoir de conséquences sinon négatives au moins discutables sur les hommes, sur leur environnement aussi. Et s’il regarde ailleurs, en Afrique, au Moyen-Orient, que voit-il ? Combien de régions dans ce même petit monde n’en finissent plus d’agoniser ? À sa façon, l’Europe, pas plus vieux continent qu’un autre, à la civilisation moins permanente que ne l’aura peut-être été celle du fameux Empire du Milieu, est parvenue à ce point où la paix a su être à peu près préservée, où la liberté demeure une valeur première, où la plupart d’entre nous, le plus grand nombre même, peuvent manger à leur faim, dormir sous leur toit, vivre dignement.

Et ce réveillon qu’on s’apprête à passer avec ceux qu’on aime, et ces concentrés de technologie qui font nos délices, ce Mac qu’on aime tant, cet iPhone auquel on prête tant d’attention, sont, à leur échelle, les témoignages d’un monde qui ne va pas si mal. 2012 n’a pas été une belle année ? Bah, beaucoup d’entre nous, en se retournant et en y regardant d’eux-mêmes pourraient certainement dire que l’année qui s’achève n’aura pas été si mauvaise. Tant auront eu des satisfactions nombreuses ! Gageons alors que nombre auront encore des raisons d’être heureux en 2013 ! Aussi, toute l’équipe de Applepourlesfrancais vous souhaite une excellente année 2013 !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s