Galerie

Installer un SSD dans un MacBook Pro : deuxième partie

 

Utilisant de la mémoire flash, les SSD sont un moyen simple et rapide de mettre à jour un MacBook/Pro. L’inconvénient majeur reste le rapport prix/capacité : on ajoute traditionnellement à un gros disque dur pour les données un petit SSD pour le système. Il faut alors installer un disque à la place du lecteur optique à l’aide d’un adaptateur SATA pour disque 2,5″, et pourquoi pas recycler le lecteur avec un boîtier USB.

 

Dans cette deuxième partie, nous vous expliquerons comment installer votre disque dur à la place de votre SuperDrive.

 

Le guide suivant, réalisé en partenariat avec ESImport a été effectué avec un MacBook Pro 13″. Les étapes sont très similaires sur les autres machines récentes d’Apple, voir par exemple notre précédent article sur un MacBook Pro 15″.

 

Avant toute chose, lisez la première partie de ce pas-à-pas pour savoir comment installer un SSD dans un MacBook Pro.

 

Débranchez les connecteurs du disque dur, du lecteur optique, de la caméra iSight et du haut-parleur.

 

 

Dévissez les 5 vis du lecteur optique et de l’ensemble haut-parleur.

 

 

il n’est pas nécessaire de démonter la patte de maintien en aluminium (indiquée par la flèche rouge), il suffit simplement de faire glisser le lecteur dessous vers la droite.

 

 

Une fois le lecteur déposé, déconnectez le câble.

 

 

Installez le disque dur dans le boîtier en respectant le sens.

 

 

Dans son emplacement d’origine, le disque est monté sur silent-blocks, qui limitent les vibrations. Pourquoi choisir de mettre le disque dur dans le boîtier, qui ne possède pas ses petites suspensions ? La plupart des lecteurs SuperDrive sont reliés en SATA II, une connectique qui ne tire parti de toute la vitesse des SSD récents compatibles SATA III.

 

Comme le disque est censé ne contenir que les fichiers et donc n’être utilisé que ponctuellement, les vibrations resteront discrètes — un moindre mal. Si vous utilisez un SSD plus ancien ou un MacBook Pro dont le SuperDrive est relié en SATA III, n’hésitez néanmoins pas à laisser le disque dans son emplacement d’origine et à mettre le SSD dans le boîtier à la place du lecteur optique.

 

Démontez la patte de fixation sur l’ancien lecteur optique.

 

 

Puis remontez-la sur le boîtier.

 

 

Ne vous trompez pas de sens, la patte de fixation peut être remontée dessus ou dessous.

 

 

Remontez le connecteur pour carte-mère.

 

 

Glissez le boîtier dans le MacBook Pro, en le faisant coulisser sous la patte de maintien précédemment signalée.

 

 

Pour séparer données du SSD et données du disque dur, vous pouvez par exemple suivre notre pas-à-pas sur le déplacement du dossier Utilisateur d’OS X. Système sur le SSD rapide, données sur le disque spacieux, vous cumulerez les avantages de deux supports.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s