Galerie

802.11ac : LA nouveauté des MacBook Pro 2012 ?

Les MacBook Pro 2012 devraient comporter plusieurs technologies qui n’étaient pas disponibles sur les ordinateurs estampillés d’une pomme. Si la plus attendue pour beaucoup est l’USB 3.0, celle qui devrait marquer une rupture, c’est le 802.11ac.


Cette norme reprend les avancées du 802.11n et les exploite à fond pour proposer des débits trois fois supérieurs : 450 Mbit/s avec une antenne (contre 150 Mbit/s), 900 Mbit/s avec deux antennes (contre 450 Mbit/s), et donc cette nouvelle configuration trois antennes permettant d’atteindre le gigabit.

L’arrivée de cette technologie devrait pousser Apple à faire des choix radicaux comme elle est coutumière du fait. Si l’on en croit les rumeurs d’hier (lire : MacBook Pro 2012 : Retina, USB 3 et finesse ?), cette nouvelle norme devrait faire une victime : le port Ethernet ! Son abandon présente un avantage de taille pour les designers d’Apple, il permet de faire des machines plus fines. L’Ethernet devrait cependant être toujours accessible sur ces machines à l’aide d’un adaptateur USB ou Thunderbolt.

En toute logique, l’arrivée du 802.11ac aura également comme conséquence l’arrivée d’une nouvelle génération de bornes Time Capsule et AirPort prenant en charge cette nouvelle norme. Reste à savoir si il s’agira d’une simple révision ou d’une mise à jour plus ambitieuse. L’année dernière à la même époque, il se murmurait que la gamme de routeurs d’Apple pourrait embarquer iOS . Apple chercherait depuis un certain temps déjà à proposer des routeurs plus flexibles et plus intelligents.

Le premier routeur 802.11ac de Buffalo vient juste d’être commercialisé. Prix : 180 $ !

Quoi qu’il en soit, il semble probable que 2012 marque une rupture en matière de connectique. Entre d’une part la lente, mais certaine montée en puissance de Thunderbolt et de l’autre l’arrivée tant attendue de l’USB 3.0, il n’y a plus de place pour le FireWire, qui en toute logique devrait tirer sa révérence. Depuis un certain temps déjà, Apple ne porte plus le moindre intérêt à cette technologie qui semble être dans l’impasse…

Encore une fois, cela n’a rien de dramatique, car grâce à la flexibilité de la technologie Thunderbolt, il sera toujours possible d’exploiter ses périphériques FireWire sur son nouvel ordinateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s